phébus

phébus

Apollon ou Phébus
dieu grec du Jour, personnification du Soleil, symbole de la lumière civilisatrice; fils de Zeus et de Léto, il possédait divers pouvoirs, mais il est avant tout le protecteur des arts et des lettres.
————————
Phébus ou Phoebus
dans la myth. gr., nom donné à Apollon en tant que dieu de la Lumière.

⇒PHÉBUS, subst. masc.
Littér., vieilli. Style obscur, ampoulé et alambiqué. Donner dans le phébus. Les reproches que l'on a faits au style, au sujet et à l'effet du livre (galimatias, phébus, caractères ridicules, péril pour les moeurs et la religion, profanation, scandale) (CHATEAUBR., Martyrs, t.1, 1810, p.68). Il refit la déclaration d'amour du galant comme froide, prétentieuse, guindée et sentant son phébus (GAUTIER, Fracasse, 1863, p.261).
Diseur de phébus. Écrivain ou orateur au langage obscur et alambiqué. C'est un esprit des plus confus, alambiqué, ce que nos pères appelaient un diseur de phébus et qui rend encore plus déplaisantes, par sa façon de les énoncer, les choses qu'il dit (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p.474).
Prononc. et Orth.:[febys]. Ac. 1694, 1718: phebus ,,Plusieurs écrivent Phoebus``; dep. 1740: phé-. Étymol. et Hist. 1609 parler phoebus «s'exprimer dans un style poétique élevé» (RÉGNIER, Satires, éd. G. Raibaud, XI, p.151); 1633 Donner sur le phoebus «tomber dans un style obscur et affecté» (CORNEILLE, Mélite, I, 1); 1661 phoebus (le) «style, langage obscur, affecté» (MOLIÈRE, École des maris, III, 2), 1671 phebus (D. BOUHOURS, Les Entretiens d'Ariste et d'Eugène, Paris, Mabre-Cramoisy, p.61). Empl. comme nom commun de Phebus (1544, «le soleil», M. SCÈVE, Délie, éd. Parturier, p.156), «autre nom d'Apollon, dieu du soleil et de la poésie», lat. Phoebus «id.», gr. «le brillant, surnom d'Apollon».

phébus ou phœbus [febys] n. m.
ÉTYM. 1609, parler phébus; lat. Phœbus, grec Phoibos, proprt « celui qui brille », autre n. d'Apollon, dieu du Soleil et de la poésie.
Vx. Galimatias, style obscur et ampoulé (surtout : diseur de phébus). || « Ce que nos pères appelaient un diseur de phébus » (Proust, → Alambiquer, cit. 7). || Parler phébus.
1 (…) Nicodème était un grand diseur de beaux mots, de pointes, de phœbus et de galimatias (…)
Furetière, le Roman bourgeois, I, p. 15.
2 (…) vous voulez, Acis, me dire qu'il fait froid; que ne disiez-vous : « Il fait froid ? » (…) Une chose vous manque, Acis, à vous et à vos semblables les diseurs de phœbus (…) une chose vous manque, c'est l'esprit.
La Bruyère, les Caractères, II, 7.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Phebus — Phébus Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Mythologie grecque 2 Art 3 Figure de st …   Wikipédia en Français

  • Phebus — bzw. Phébus steht für: Phébus, Schweizer Rockgruppe Phébus (Automarke), ehemalige französische Automarke Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • Phébus — Allgemeine Informationen Genre(s) Rock, Alternative Rock Gründung 1995 Website http://w …   Deutsch Wikipedia

  • Phebus — (fr.), 1) so v.w. Schwulst; daher 2) ein Gedicht in schwülstigem Styl; vgl. Foix 12) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Phébus — (franz., spr. febús), soviel wie Phöbus; (s. Foix 3) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • phebus — PHEBUS. s. m. Plusieurs escrivent Phoebus. Terme pris du latin pour signifier le Soleil & Apollon. Ainsi on dit, Le blond Phoebus, pour dire, Le Soleil. Et, Les nourrissons de Phoebus, pour dire, Les nourrissons d Apollon, les Poëtes. On dit,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Phébus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Mythologie grecque 2 Figure de style 3 …   Wikipédia en Français

  • phébus — (fé bus ) s. m. 1°   Apollon, dieu du soleil. •   Eh bien ! gageons nous deux [le soleil et le vent], Dit Phébus, sans tant de paroles, à qui plus tôt aura dégarni les épaules Du cavalier que nous voyons, LA FONT. Fabl. VI, 3.    Apollon, dieu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PHÉBUS — s. m. (On prononce l S.) C est le nom d Apollon considéré comme dieu de la lumière. On l emploie dans quelques phrases poétiques où il signifie, Le soleil. Le blond Phébus. Phébus lançait tous ses rayons. PHÉBUS, se dit aussi, figurément et… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PHÉBUS — n. m. Nom d’Apollon considéré comme dieu de la lumière. On l’emploie dans des phrases poétiques où il désigne le Soleil. Le blond Phébus. Phébus lançait tous ses rayons. PHÉBUS se dit aussi, figurément et familièrement, d’un Style obscur et… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”